Phenomenologica

Publié le par Jean-Luc Petit

www.jeanluc-petit.com

 

moi-CdF-2.jpegJe suis un philosophe français. Mes travaux se situent dans le cadre de la phénoménologie (la science de l'expérience en tant que vécue par un ‘Je’), dont le programme a été tracé au début du XXe s. par le philosophe allemand Edmund Husserl. Je dois mon introduction à la pensée de Husserl à l’enseignement de mon maître et ami Paul Ricœur. À celui-ci je dois également ma disposition à ne m’enfermer ni dans une simple érudition historique comme beaucoup de phénoménologues, ni dans une simple expertise logique des arguments comme beaucoup de philosophes analytiques. Mon approfondissement de la phénoménologie par l’étude de l’oeuvre de Husserl s’inscrit dans la perspective d’un dialogue avec les disciplines dédiées à une approche positive et objective de l’expérience humaine : les sciences du langage, de la cognition et du vivant. De leur interaction mutuelle, la phénoménologie et ces sciences peuvent retirer un mutuel bénéfice : pour la première, une motivation, un aliment et un contrôle ; pour les secondes, une conscience critique de leurs présupposés. Le visiteur de ce site trouvera ici un peu plus de textes originaux qu’il n’est coutume d’en autoriser l'accès au public parce que l’auteur entend contourner par le réseau global un certain filtrage idéologique imposé en France et ailleurs à l’expression d’une pensée philosophique rigoureuse par une coalition de groupes de pression divers infiltrés dans les comités de lecture des revues et éditeurs spécialisés, comme ils le sont dans les instances académiques chargées de l’attribution des postes et crédits de recherche.

I am a French philosopher. I work in the field of phenomenology (the science of experience as lived by an ‘I’), a field founded at the beginning of the 20th century by the German philosopher Edmund Husserl. I owe my introduction to the thinking of Husserl to my teacher and friend, Paul Ricœur. Amongst other things, he taught me not to confine my thinking either to simple historical scholarship or the kind of logical expertise displayed by so many analytical philosophers. Deepening my familiarity with the texts in which Husserl develops his phenomenology has made it possible for me to examine human experience in a more positive and objective way, thereby throwing a new light upon, in particular, the sciences of language, cognition and the life sciences. I am convinced that the above mentioned sciences can only benefit from a reciprocal interaction with phenomenology. The sciences in question can provide phenomenology with food for thought and empirical confirmation, while phenomenology will enable these sciences to become more aware of their presuppositions. The visitor to this site will find there more original texts than are ordinarily made available to the public. For the author hopes to use the Internet to get around a certain ideological filtering process imposed upon the expression of philosophical thought by diverse pressure groups, in France and elsewhere, installed in review committees and publishing houses as well as in the academic committees responsible for awarding jobs and research facilities.

Publié dans philosophie

Commenter cet article